fr | en 
Planifier votre vol      
Call and Fly
- La nouvelle procédure GPS de l'aéroport de Samedan

News


10.12.2019

La nouvelle procédure GPS de l'aéroport de Samedan

L'aérodrome de Samedan situé au nord-est de Saint-Moritz dans le canton des Grisons, est en situation de monopôle total. L'aéroport dessert une destination touristique mondiale avec de nombreux événements de grand attrait.

Désormais, et depuis le 5 décembre 2019, l’aéroport régional de Samedan (LSZS) est accessible en IFR (vols aux instruments). Jusque là, il était accessible uniquement en vol à vue avec des minimas météo très élevés.

Une approche GPS de type GNSS est une procédure publiée d'approche aux instruments qui permet de s'affranchir des moyens de radionavigation au sol (LOC, Glide, VOR, NDB et DME). L'intérêt de cette approche est la suppression à moyen ou à plus long terme des balises au sol et donc d'une réduction des coûts de maintenance associés.

Les avions d'affaires peuvent dorénavant opérer sur l'aéroport de Samedan avec une visibilité de 5 kilomètres et un plafond nuageux de 3’200 pieds. 

Avec l'introduction de cette approche IFR, le briefing en ligne a été révisé et déplacé vers une nouvelle plateforme pour améliorer le contenu et l'apparence. Tous les pilotes doivent se réinscrire et compléter le nouveau briefing avec test, qui est valable 24 mois.

De plus, à partir de 2021, les bâtiments et autres infrastructures de l'aéroport de Saint Moritz inauguré en 1938 seront agrandis et renouvelés. Les travaux se dérouleront par étapes, sans interrompre l'activité de l'entreprise qui emploie une trentaine de personnes. L'aéroport dispose d'une piste de 1 800 mètres sur laquelle de gros avions tels qu'un Boeing 737 ont atterri par le passé, et il envisage à l'avenir une forte augmentation des vols charters touristiques, en collaboration avec des hôteliers de Saint Moritz.

En effet, d'importantes infrastructures seront remplacées pour garantir la sécurité des activités. Un nouveau terminal fera son apparition, ce dernier sera recouvert d'immenses baies vitrées offrant une vue sur les bois, il se verra également offrir une nouvelle tour de contrôle, de nouveaux bureaux et un nouvel espace restauration. Au sud-ouest de l'aéroport, de nouveaux hangars pour hélicoptères seront construits, notamment pour la REGA (garde aérienne suisse de sauvetage), mais aussi pour d'autres sociétés privées.

 

Contactez-nous phone email