fr | en 
Planifier votre vol      
Call and Fly
- Albinati Aeronautics fonctionne comme un "family office" de la branche

News


26.12.2016

Albinati Aeronautics fonctionne comme un "family office" de la branche

L’entreprise, fondée par un expert du domaine de l’aviation d’affaires en 2001, a ses quartiers à Meyrin. C’est en ouvrant une succursale à Malte qu’elle a pu augmenter sa croissance d’environ 30% par an ces trois dernières années.

Par rapport aux grands groupes actifs dans l’aviation d’affaires, Albinati Aeronautics entend rester un grand parmi les petits. Cette compagnie, fondée par Stefano Albinati en 2001, a donc opéré des choix stratégiques dans cette optique: «Nous avons identifié en 2013 le potentiel d’avoir une licence à Malte (Maltese AOC - ndlr) en plus de l’AOC suisse, tant pour les avions que nous avons sous gestion que pour la latitude opérationnelle offerte», explique-t-il. «Cette décision s’est avérée tout à fait bénéfique pour la marche des affaires, puisque nous jouissons ainsi de possibilités accrues tant pour la gestion d’avions que pour les vols à la demande dans les pays de l’Union européenne et d’un environnement fiscal attractif.» Alors que les autres places identifiées étaient notamment l’Autriche et la Grande-Bretagne, Stefano Albinati se réjouit d’avoir préféré Malte, suivant une voie un peu différente de celle de ses concurrents et lui permettant aujourd’hui d’éviter les conséquences du Brexit. 

Grâce à cette démarche, la flotte des appareils sous gestion est passée de quatorze à vingt-deux et le nombre de ses employés de nonante à cent cinquante en moins de deux ans. Un résultat plus qu’appréciable, dans un secteur économique tendu, où règne une concurrence accrue. Depuis Malte, Albinati Aeronautics a pu notamment développer le marché italien - une filiale a été ouverte à Turin - en acquérant des clients importants parmi les gros acteurs industriels. «Nous pouvons tirer notre épingle du jeu grâce à la qualité de nos services, qui sont à peu près l’équivalent de ceux d’un family office où, par définition, les services offerts sont forgés autour des besoins du client, par opposition à la standardisation qu’impose tout type de globalisation», relève Stefano Albinati. «Notre culture d’entreprise propose aux clients une discrétion et une transparence rarement offertes, ainsi qu’un service personnalisé grâce à notre taille raisonnable.» 

Quant à l’avenir, Stefano Albinati le regarde avec confiance. Genève reste pour lui l’un des trois centres d’excellence pour l’aviation d’affaires, grâce à sa clientèle de choix. Toutefois, pour relever les défis particuliers liés à Cointrin, Stefano Albinati a été l’un des membres fondateurs de l’AGAA, soit l’Association genevoise de l’aviation d’affaires. Ce groupement d’intérêt a été constitué dans le but de défendre les objectifs de la branche et surtout de mener un dialogue constructif avec l’aéroport. La surexploitation de Cointrin, qui ne dispose que d’une seule piste, reste en effet un problème récurrent. Mais Stefano Albinati est persuadé que des solutions pourront être trouvées dans l’intérêt de tous.

Flavia Giovannelli, Entreprise Romande, Le Magazine, décembre 2016

 Télécharger l'article (pdf, 1.0 Mo)

Fédération des Entreprises Romandes Genève

 

Planifier votre vol *

 
  

For more information regarding aircraft with capacity of over 14 passengers please contact our Charter Sales Department directly.

* Options proposées uniquement à titre indicatif